La cybersécurité est devenue en quelques années, un enjeu majeur qu’aucune entreprise ne peut négliger. En effet, les attaques peuvent compromettre ou causer un arrêt total de son activité. Ainsi, elle doit sécuriser ses données contre les risques informatiques. Il existe, heureusement, des bonnes pratiques qui peuvent facilement être mises en place pour vous protéger des cyberattaques comme celles de faire un état des lieux du système informatique. Mais comment faire le diagnostic de cybersécurité dans une entreprise ?

En quoi consiste le diagnostic de cybersécurité ?

Le diagnostic cyber sécurité est un moyen pour le dirigeant d’entreprise d’avoir une idée du niveau de protection contre les cyberattaques et l’efficacité des mesures déjà mise en place. Ainsi, vous allez mesurer la cyber maturité de votre entreprise notamment sur des plateformes de cyber diagnostic qui se présente sous la forme de questionnaires avec des thématiques portant sur les atteintes dont peuvent être victime les entreprises, par exemple :

  • les atteintes à la réputation ;
  • les atteintes financières ;
  • la perte ou vol de données stratégiques.

En 5 minutes, vous pouvez répondre à ces questions.

Pourquoi faire un diagnostic de cybersécurité ?

À l’issu d’un diagnostic de cybersécurité, vous allez obtenir une notation détaillée de l’exposition de votre entreprise à ces risques de cyberattaques. Le dirigeant de la société peut, à titre d’exemple, recevoir des recommandations ou des conseils d’experts par mail. L’objectif du diagnostic est de vous aider à prendre conscience des bonnes pratiques pour faire face aux futures cyberattaques.

Le diagnostic de cybersécurité met en place un accompagnement dans les organisations privées ou publiques pour avoir une meilleure compréhension des risques cyber. À la fin de cet audit, vous allez obtenir une vision synthétique de votre exposition aux cyber-risques notamment à travers une estimation des conséquences financières d’une attaque.

Enfin, vous allez bénéficier d’un accompagnement par des spécialistes en cyber sécurité. Le but est de renforcer le niveau de sécurité numérique de votre entreprise en raison des facteurs qui peuvent aggraver la situation comme le phishing et l’usurpation d’identité numérique.

Comment faire le diagnostic de cybersécurité dans une entreprise ?

Le diagnostic de cybersécurité dans une entreprise doit suivre différentes étapes en prenant en compte plusieurs éléments.

Les éléments important du diagnostic de cybersécurité

Le diagnostic du niveau de cybersécurité d’une entreprise est composé de :

  • l’audit de sécurité qui a pour objet de mesurer le niveau de sécurité de votre système d’information ;
  • les recommandations pour corriger les vulnérabilités du système informatique ;
  • la présentation d’un rapport compréhensible par l’ensemble des collaborateurs pour une sensibilisation des enjeux réels ;
  • l’accompagnement pour la mise en place d’un processus de réparation.

À noter que le diagnostic de cybersécurité intègre des exigences conformes aux demandes de la CNIL au niveau documentaire ou organisationnel. Voici les étapes pour faire un diagnostic de sécurité dans une entreprise.

Phase d’observation

La première étape du diagnostic de cybersécurité est la phase d’observation. Elle se fait par l’interview des équipes IT en charge de la maintenance du système informatique de l’entreprise. C’est un moyen de faciliter des opérations du quotidien en particulier les implémentations qui concernent surtout la configuration du système d’exploitation ou d’un logiciel adapté aux besoins.

Durant cette phase, des questions peuvent être posées à vos équipes notamment sur la politique du mot de passe, de la sensibilisation des utilisateurs ou des dernières mises à jour des équipements. À ce niveau, il s’agit d’un état des lieux qui consiste à évaluer la sécurité de votre système d’information et à conduire des entretiens individuels.

La feuille de route

C’est un plan de remédiation pour combler les lacunes de votre sécurité informatique. Il peut se présenter par :

  • une cartographie des vulnérabilités ;
  • des préconisations et chantiers majeurs à faire ;
  • une liste d’actions dont la mise en place va donner des bénéfices rapides ;
  • un devis d’assurance cyber risques.

Le test de la sécurité

Cette dernière étape favorise l’évaluation des mesures prises. Dans ce cas, il est possible que des experts tentent d’entrer dans le réseau informatique de votre entreprise. L’objectif du test est de trouver une faille dans le système d’information.

Ces tests d’intrusions vont se dérouler selon un scénario précis depuis internet ou vos locaux. Le test de votre système d’information va permettre de vérifier si votre site internet est à jour, de récupérer les informations concernant les personnes sur le site, de savoir si la boîte mail utilise-t-elle un mot de passe basic ou qu’un utilisateur donne-t-il facilement son mot de passe avec le phishing.

Cyberdiag : un accompagnement sur mesure pour les PME

Le Cyberdiag est une offre de service pour les TPE/PME adhérentes à l’Opcommerce. Vous allez ainsi avoir de l’aide pour évaluer votre capacité à faire face ou à prévenir des cyber-attaques. Un accompagnement est aussi proposé pour renforcer les capacités de vos collaborateurs. Cyberbiag relève des 19 branches du commerce, par exemple : le bricolage, le commerce à distance, le commerce de détail et de gros.

Avec Cyberdiag, vous mettez votre PME à l’abri des risques cyber et serez pris en charge dans son ensemble par l’Opcommerce pour les entreprises avec moins de 50 salariés.

Vous allez aimer

Réaliser un pentest

Faire face à une cyber attaque

Formation cybersécurité