La gestion d’un parc informatique dans une entreprise consiste à surveiller le changement des ordinateurs et mettre en place les nouvelles devices. La mise à jour régulière des images et des applications sont des tâches qui prennent beaucoup de temps. Microsoft a mis en place le service Windows Autopilot qui ne nécessite aucune intervention des services informatiques. Dans cet article, vous allez comprendre son mode de fonctionnement.

Présentation Windows Autopilot

Windows Autopilot a pour principal rôle de gérer des périphériques. C’est un ensemble de technologies utilisées pour la configuration de nouveaux appareils pour avoir une utilisation plus productive. Il va permettre de déployer Windows PC et HoloLens 2 périphériques. Les services Cloud Azure va alimenter les fonctionnalités de Windows Autopilot.

La solution utilise l’annuaire d’entreprise d’Azure AD qui est composé par tous les profils Microsoft 365 des collaborateurs. Le service informatique de votre entreprise pourra donc, exploiter ces profils pour configurer en amont tous les ordinateurs.

Il est également possible d’utiliser Windows Autopilot pour la réinitialisation et la récupération des données de vos appareils.

Ainsi, avec une simple connexion internet, les employés pourront construire leur environnement de travail informatique sans faire appel aux services d’un informaticien ou prendre en compte la configuration du système informatique de l’entreprise.

Les avantages liés à l’utilisation de Windows Autopilot

Windows AutoPilot va simplifier le cycle de vie des appareils Windows dès le début du déploiement jusqu’à leur fin de vie. Sa combinaison avec les services Cloud Azure offre de nombreux avantages comme :

  • La réduction du temps pour effectuer le déploiement,
  • L’optimisation de toutes les ressources pour la gestion des appareils,
  • L’amélioration de l’expérience utilisateur en limitant les risques de frustrations des collaborateurs.

Windows AutoPilot a été optimisé pour Windows 10. Une fois installé, il peut :

  • Être paramétré pour devenir une protection contre les virus,
  • Faciliter l’installation des applications,
  • Faire une modification de l’édition de Windows 10 en cours d’utilisation pour gérer les fonctionnalités avancées,
  • Joindre les appareils Azure Active Directory,
  • Inscription automatique des appareils aux services comme Microsoft Intune.

Détails sur le fonctionnement de Windows AutoPilot

Le mode piloté par l’utilisateur va servir à préconfigurer de nouveaux appareils. La configuration est enclenchée par l’utilisateur lui-même sans interventions extérieures. Le mode de déploiement automatique permet ensuite, le déploiement à distance de Windows 10 sur un appareil interactif partagé.

Quant à la mise à niveau des appareils, elle va lancer la mise à jour d’une version supérieure de Windows 10 en conservant les applications installées et les profils synchronisés sur l’ordinateur.

Windows AutoPilot peut aussi faire la réinitialisation automatique d’un appareil pour préparer l’arrivée d’un nouvel utilisateur. Mais pour la remise à zéro, il faudra supprimer les fichiers, applications ou paramètres personnels. A noter que l’identité dans Azure AD est conservée.

La mise en place d’une page statut de l’inscription est le processus d’enregistrement pour s’assurer que les appareils sont sécurisés avant que les utilisateurs y accèdent.

Les étapes de mise en place de Windows AutoPilot

Windows AutoPilot permet d’éviter de vous embarrasser avec la gestion physique des périphériques. Ces derniers sont préconfigurés pour se déployer automatiquement quand vous allumez votre ordinateur.

Les conditions requises

Pour utiliser Windows AutoPilot, vous devez avoir une version Windows 10 ou 11. Ce logiciel est important pour la configuration, la mise en réseau et les licences requises. En plus, vous devez joindre l’appareil à Azure AD. Une solution d’administration de périphériques mobiles MDM est nécessaire comme Microsoft Intune. Ces fonctionnalités sont obtenues à partir de différents programmes d’abonnement.

À noter qu’il est recommandé d’avoir les applications de Microsoft 365 pour les grandes entreprises disponibles sur Intune. Pour les appareils sous Windows Pro ou Windows Enterprise édition, il faut recourir à Windows activation.

L’inscription de votre appareil

Selon vos directives, c’est votre fournisseur de matériel qui va ajouter automatiquement les nouveaux appareils au service Windows Autopilot.

La création du profil d’utilisateur

L’installation et la configuration sont personnalisées avec la création d’un profil affecté aux appareils commandés.

La réception du périphérique

Après l’expédition de l’ordinateur par le fournisseur, l’utilisateur va allumer l’appareil et le connecter au réseau internet. La configuration automatique sera lancée automatiquement par Windows Autopilot. En effet, le service fournira les applications et les paramètres définis par votre service informatique.

Suivi de l’appareil

Après avoir effectué l’enregistrement, vous pouvez suivre l’appareil directement sur l’interface de Microsoft Intune. L’avantage est d’avoir une vue globale sur les périphériques utilisés, des versions de Windows, les informations concernant la sécurité de chaque appareil.

En résumé, Windows AutoPilot a pour but de rendre la configuration et le déploiement des périphériques Windows 10. Il aura donc une gestion plus rapide et plus efficace des appareils. La création des profils d’utilisateurs se fait en fonction de leur rôle au sein de la société. Des profils stockés dans le Cloud de Microsoft pour automatiser les tâches de configuration. Au final, Windows AutoPilot va faciliter le travail des administrateurs informatiques.

Vous allez aimer

5 réflexes pour gérer son stress

Management : gestion des conflits

En quoi consiste le travail collaboratif en entreprise ?