Comme beaucoup de structures, l’association La Vie à Domicile a découvert le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) en 2018. Elle a rapidement pris conscience de l’importance majeure de la mise en conformité RGPD tout en ne sachant pas véritablement les processus à mettre en place pour y parvenir.

Étant un organisme certifié, La Vie à Domicile avait déjà en son sein une Responsable/Chargée de qualité qui était habituée à faire de la documentation, rédaction et suivi de procédure. Toutefois, cette dernière ne connaissait pas spécialement au niveau juridique les outils et les démarches applicables relatifs au RGPD.

C’est ainsi que la Vie à Domicile a fait appel à ADALIANCE en 2019 pour un consulting RGPD et bénéficier de la mise à disposition d’un DPO externalisé afin de l’aider à mettre en œuvre la réglementation dans leur structure.

 

Accéder à l’étude de cas

Vous allez aimer

5 réflexes pour gérer son stress

Management : gestion des conflits

En quoi consiste le travail collaboratif en entreprise ?