Avec la crise sanitaire de la Covid-19, le nombre de salariés en situation de Burnout a plus que doublé. En effet, selon le baromètre du cabinet Empreinte Humaine, environ 2,5 millions de salariés souffrent de cette pathologie au plus fort de la pandémie. Au travail, ils sont de plus en plus épuisés. Mais comment expliquer le lien entre la pandémie de Covid et l’évolution du Burnout ?

Qu’est-ce qu’un burnout ?

Reconnu par l’OMS, le burnout peut se traduire par un état de fatigue intense et l’incapacité à atteindre ses objectifs au travail. C’est donc un trouble psychique, résultat d’un épuisement professionnel. Il résulte le plus souvent d’un stress chronique au sein de l’entreprise. Cette pathologie va se développer progressivement lorsque le salarié est soumis à des conditions de travail démotivantes, en présentiel comme en télétravail. Il est donc important de connaitre les causes et symptômes du burnout pour pouvoir le traiter.

Causes du burnout

Il existe de nombreux facteurs de burnout dont voici les plus connus :

  • la surcharge de travail ;
  • les problèmes entre les salariés (conflits, manque de communication) ;
  • des objectifs de production très difficiles à atteindre ;
  • l’insécurité de l’emploi.

Ainsi, une charge de travail trop importante va rapidement épuiser le salarié et peut le pousser au surmenage ainsi qu’à l’épuisement physique et mental. Malheureusement, cette dégradation conduit souvent à une dépression.

Symptômes

Le burnout se présente d’abord via des signes physiques : fatigue permanente, maux de dos, migraines ou insomnies etc.

Cette souffrance liée au surmenage peut aussi se manifester à travers :

  • des crises d’anxiété ;
  • une irritabilité accrue ;
  • une tendance à s’isoler au sein de l’entreprise ;
  • des difficultés de concentration et de communication.

D’autres signes peuvent caractériser le burnout sur le long terme comme la frustration et le sentiment d’échec. Des troubles du comportement alimentaire et des addictions peuvent se présenter, dès lors que l’épuisement persiste.

Comment sortir du burnout ?

Si les symptômes d’épuisement professionnel s’installent, voici quelques conseils pour vous aider :

Il est d’abord important de vous reposer en prenant quelques jours de congés. Si vous ne le faites pas, un professionnel de santé peut vous y contraindre avec un arrêt de travail. Profitez de cette période pour tester des exercices de relaxation afin de lutter contre le stress et vous reposer. Ensuite, vous devez vous poser des questions sur les sources de votre burnout, afin de trouver des solutions adaptées.

Il est fortement recommandé de bénéficier d’un suivi psychologique pour disposer d’un espace privé et livrer ses peurs et angoisses sans jugement. Un professionnel en la matière déterminera si vous avez besoin d’un traitement médicamenteux, et saura vous conseiller.

En cas de burnout sévère, votre médecin traitant peut tout à fait prescrire une prise en charge par un psychiatre.

Le facteur « covid »

Comme vu précédemment, le burnout se caractérise par un épuisement physique et mental. Il trouve sa source dans un stress intense ; or, la pandémie de Covid-19 constitue un facteur de stress monumental. En effet, il peut destabiliser votre qualité de vie, notamment si vous devez prendre soin d’un membre de votre famille contaminé (parents, enfants, proches).

À cause de cette situation, les salariés sont davantage sujets à des cas d’épuisement professionnel. Ainsi, le service RH aura des difficultés à accompagner tous les collaborateurs en manque d’énergie, démotivés. Des mesures doivent donc être prises pour prévenir le burnout.

Le lien entre Covid et burnout

Le stress apporté par la pandémie de coronavirus oblige les employés à adapter leur routine quotidienne aux mesures sanitaires. La crise Covid est effectivement une situation instable qui favorise le burnout en plus des inquiétudes persistantes comme l’oubli d’un masque pour se rendre dans les locaux de l’entreprise. Le fait de prendre les transports et risquer de contracter le virus constitue également un facteur d’angoisse supplémentaire. D’autant que certains collaborateurs ont la fâcheuse tendance à ne pas respecter les gestes barrières.

Le sentiment d’isolement au travail ou à domicile peut devenir un facteur d’épuisement quotidien.

Enfin, en période de pandémie, l’instabilité de l’emploi et la perte de revenus sont à l’origine d’une peur constante pour les employés.

Prévenir le burnout en période de Covid

Pour prévenir le burnout, l’employeur peut créer un milieu de travail sécuritaire. Il va notamment s’assurer que les employés respectent les mesures sanitaires afin de certifier la sérénité de cet espace de travail. Il est également recommandé de proposer aux salariés un temps pour faire des activités physiques.

Même en cas de télétravail « forcé », il est primordial de répartir de façon équitable la charge de travail avec des délais tenables pour éviter le burnout. Le télétravail ne doit pas justifier des heures supplémentaires et des projets plus lourds. Le temps de trajets supprimé doit permettre aux salariés de prendre soin d’eux.

L’employeur doit également donner l’accès à des formations adaptés pour accroitre la confiance de ses équipes et réduire leur stress.

Si vous avez un rôle au sein du département RH et souhaitez prévenir le burnout de vos collaborateurs et collaboratrices, notamment avec les vagues de covid (mais aussi d’autres pandémies potentielles), prenez contact avec nos formateurs et déterminez ensemble comment améliorer la qualité de vie de vos salariés !

Contacter Adaliance

    Vous allez aimer

    Formation cohésion d‘équipe : renforcez la cohérence et l’unité de votre équipe !

    Formation Microsoft 365 : tout savoir en 3 jours !

    Formation ChatGPT : Apprenez les meilleures techniques !