Management : gestion des conflits

Il n’existe pas d’entreprise sans conflits. Et si vous entendiez le contraire, lors d’un entretien d’embauche par exemple, vous saurez que cela manque de sincérité. Les managers ont pour responsabilité de gérer les conflits entre les employés, notamment au sein de leurs équipes. Non traités et ignorés, ceux-ci peuvent avoir un impact négatif sur la qualité de travail et sur l’engagement des salariés.

Conflits sur le lieu de travail

Un conflit en milieu professionnel peut être défini comme toute situation impliquant une hostilité ou une confrontation délibérée dans le contexte du travail en entreprise. Ces situations affectent les fonctions, les activités et l’organisation de l’entreprise concernée, car les deux parties en conflit sont souvent interdépendantes. En d’autres termes, les conflits dans le contexte du travail relèvent généralement d’une série de situations négatives liées à différentes tâches et/ou à l’environnement de travail.

Cependant, il est difficile de classer une situation dans la catégorie “conflits d’équipe”. Pour que les managers puissent apporter des solutions efficaces au sein de leurs équipes, ils doivent d’abord identifier les situations qui ont conduit au dit conflit. Par la suite, ces situations leur permettront également de prévenir d’éventuels conflits. Il convient de noter que les situations conflictuelles dans les entreprises ne sont pas seulement le résultat de tensions et de confrontations entre ou parmi les employés. Les conflits dans les entreprises peuvent également résulter d’une mauvaise communication ou de malentendus entre employés et employeurs.

Instaurer un système de gestion des conflits

Afin de désamorcer un conflit professionnel, un manager se doit d’agir comme intermédiaire. Les managers sont donc tenus de créer un environnement propice à la communication, neutre, afin que chaque parti puisse participer à la discussion et mieux faire part de ses besoins et de ses craintes.

Certaines situations peuvent être gérée grâce à une médiation au cours de laquelle un chef d’équipe restera impartial. Son point de vue objectif permettra aux salariés “en crise” de s’exprimer. Il est primordial que les deux parties reconnaissent, d’une façon ou d’une autre, leur responsabilité et/ou implication lors d’un conflit. Grâce à une médiation, on peut commencer à créer un dialogue et espérer un début de résolution constructive.

Malgré leur objectivité, on notera que les managers doivent faire preuve d’empathie. Il faut qu’ils se sentent capables de jauger les sentiments de chaque employé. Tous les facteurs doivent être pris en compte afin de mieux comprendre le comportement des deux parties. L’objectif : mettre en confiance les employés tout au long du processus.

À la fin du processus de médiation, il est important de reconstruire les relations entre les employés et les coopérateurs par le biais de la communication. Il est du devoir du manager de créer un environnement propice au dialogue entre les parties. Cependant, il s’agit d’une session plutôt délicate qui peut facilement déborder si elle n’est pas correctement encadrée. Les managers doivent donc bien gérer les séances afin de ne pas exacerber la situation. L’objectif de cette phase est de créer une nouvelle base de coopération, voire de confiance, entre les employés en conflit.

matrice de gestion des conflits au travail
Source : Les 5 styles de gestion des conflits expliqués simplement

En prévision de conflits ultérieurs, les responsables d’équipe devraient toujours utiliser ces événements et en tirer des enseignements.

Rôles du manager

Écoute et aide

Il existe deux façons d’aider les membres de l’équipe à gérer les conflits :

  • Tout d’abord, vous pouvez leur enseigner une certaine méthodologie et leur demander de la mettre en pratique. Pour certaines personnes, c’est le meilleur moyen de résoudre les conflits par elles-mêmes, sans l’intervention d’un superviseur. L’autogestion des problèmes est une chose positive, qui permet de responsabiliser et d’offrir autonomie et confiance à ses équipes.
  • Néanmoins, il est des situations où un responsable devra intervenir dans un conflit. Dans ce cas, il est important de jouer le rôle de médiateur. Les réunions en tête-à-tête impliquant les employés en conflit sont à proscrire. Les confrontations destructrices doivent être activement éliminées et résolues avant qu’elles ne deviennent incontrôlables. Ainsi, chacun peut se concentrer sur son travail, plutôt que de se laisser entraîner dans des querelles de clocher.

Quoiqu’il arrive, il ne faut jamais avoir une conduite d’évitement. Se boucher les oreilles et ignorer un conflit risquerait que celui-ci s’envenime, voire se propage au sein d’une équipe. D’autres collègues pourraient prendre partie pour leur collaborateurs et cela ne ferait qu’alimenter les disputes et les comportements toxiques. Il faut rester maître de la situation et gérer le conflit dès que celui-ci est repéré.

Exemplarité

Le rôle du manager est aussi de donner le bon exemple pour son équipe. Un lien important existe entre la façon dont les managers collaborent avec d’autres managers, et la qualité de la collaboration au sein de leur propre équipe. Les employés apprennent souvent davantage de leurs managers via ce qu’on leur en rapporte. Il est toujours précieux de partager des leçons par ses actions propres qu’en cherchant à transmettre des messages verbaux. Donner soi-même le bon exemple ne peut que conduire à de bons résultats.

En tant que manager, montrer un relationnel positif avec les autres responsables et la direction reste une mesure majeure, même en dehors de périodes conflictuelles.

Formation

En toute hypothèse, un manager aura besoin d’un accompagnement. Le management étant un métier à part entière, il faudra faire preuve de sang-froid, de rigueur, d’impartialité, mais aussi d’humanité le cas échéant. Être entouré de professionnels lors d’une formation pertinente ne peut qu’être bénéfique.

Vous êtes manager et vous souhaitez en apprendre davantage sur la gestion des conflits en entreprise ? Ou bien vous êtes membre du département RH et souhaitez que vos managers soient prêts pour ces éventualités ? Nos formations en management sur mesure sauront certainement répondre à vos besoins !

En quoi consiste le travail collaboratif en entreprise ?

Le travail collaboratif est de plus en plus populaire dans les entreprises et avec la numérisation, il est devenu plus facile pour les employés de combiner leur savoir-faire, leurs compétences et leur expérience pour atteindre des objectifs communs.  Découvrez dans cet article, en quoi consiste le travail collaboratif.

Qu’est-ce que le travail collaboratif ?

Le travail collaboratif permet de réunir les connaissances et les compétences des employés en organisant leurs actions et en les coordonnant pour atteindre un objectif précis.

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont essentielles pour alimenter ce mode de travail. Contrairement aux méthodes de travail fondées sur des relations hiérarchiques, le travail collaboratif permet de placer tous les membres d’un groupe au même niveau, sur un pied d’égalité.

Avantages et bénéfices du travail collaboratif

Gain de temps

L’un des principaux avantages de la collaboration est le gain de temps. Le temps est une ressource précieuse et incompressible. Ce gain de temps est obtenu en centralisant beaucoup d’informations sur des plateformes de collaboration. En plus de l’utilisation des outils de collaboration qui sont fournis avec.

Plus de flexibilité

Avec votre expérience, vous savez que ce que vous planifiez se passe rarement comme prévu. Parce que des événements imprévus et des modifications du planning se produisent inévitablement. C’est là que le travail collaboratif entre en jeu, car il apporte flexibilité et adaptabilité face à ces imprévus. En effet, il vous permet de vous adapter plus facilement au changement. Afin de ne pas compromettre ou retarder la réussite de vos projets.

Plus de performance

La mise en œuvre du travail collaboratif passe nécessairement par le déploiement d’outils de collaboration. Il s’agit, entre autres, de la vidéoconférence (Zoom, google meet), de la messagerie instantanée (Teams, Slack), des réseaux sociaux d’entreprise (Workplace), des outils de gestion de projet (Asana, Monday, Trello) et des espaces de travail numériques. Ces outils facilitent le partage et l’accès aux informations, aux documents ou au suivi des projets. Cela peut se faire à tout moment, que les équipes soient à distance ou au bureau. L’utilisation de ces outils contribue à une meilleure organisation et gestion des projets, ce qui se traduira par d’importants gains de temps.

Travail collaboratif à distance

Avec une généralisation du télétravail, ou des plannings hybrides, les équipes travaillant sur un même projet sont souvent éloignées les unes des autres. Il existe donc un besoin croissant d’outils de collaboration en ligne pour relever ces défi où les compétences ne sont plus systématiquement concentrées en un seul endroit.

Interagir dans un environnement structuré

Si l’email est la solution la plus répandue, il présente un certain nombre d’inconvénients en termes d’efficacité pour la collaboration à distance. Pour mener à bien un projet impliquant plusieurs collaborateurs, il est parfois nécessaire de pouvoir se communiquer de manière plus instantanée grâce à une messagerie en ligne comme Slack ou Teams. Les emails auront davantage valeur de comptes-rendus, de partage d’informations plus complexes ou nécessitant davantage de texte. Le partage de documents par mail n’étant pas toujours fiable (oubli de pièce jointe, lourdeur des fichiers à partager etc), on préfèrera des dossiers partagés comme sur Drive.

Collaborer en temps réel

Il est également difficile de suivre l’avancement exact des tâches confiées aux collaborateurs et employés par le biais de la communication par email, alors que des outils dédiés offrent la possibilité de résumer l’avancement des éléments du projet et de connaître les informations actualisées en temps réel. Cela rend la collaboration en ligne plus efficace et permet une meilleure mise à jour et distribution des tâches. On pourra se coordonner via des outils de gestion de projet comme Asana, Monday, Trello. L’attribution des rôles pourra également être paramétrée directement dans ces outils. Chaque membre du projet pourra suivre en temps réel son avancement, et être notifié si nécessaire.

Maintenir et développer la dynamique de groupe

La motivation et la participation des utilisateurs sont aussi essentielles pour mener un travail collaboratif de qualité. C’est pourquoi, en l’absence de réunions physiques pour insuffler la dynamique, il est important de fournir des outils faciles à utiliser afin de compenser ce manque. Il sera possible d’échanger en visio grâce à Google meet, Teams, Slack, Zoom et bien d’autres acteurs présents sur le marché aujourd’hui. Des messages réguliers et des informations ciblées font partie des éléments qui entretiennent ce dynamisme et créent une puissante synergie. La facilité d’utilisation des outils de collaboration en ligne permettra d’apprécier ce mode de fonctionnement. S’ils sont trop complexes, il existe un risque psychologique que les employés s’isolent et évitent de les utiliser, par crainte et/ou par honte. Prenez soin de fournir la documentation suffisante et former vos collaborateurs à chaque fois qu’un nouvel outil est introduit.

Adopter différentes des méthodes de travail

Ces différentes méthodes de travail nécessitent une certaine adaptation, la collaboration à distance étant relativement nouvelle. La meilleure façon de convaincre les futurs utilisateurs est de leur présenter les fonctionnalités exactes et simples qu’ils utiliseront. Une formation spécialisée vous aidera à maîtriser à la fois les outils et les méthodes pour piloter ce nouveau mode de collaboration en ligne plein d’avenir.

Espaces de travail collaboratifs

Attention à la confusion : les espaces de travail collaboratifs, ou espaces de coworking, sont des bureaux où des employés de différentes entreprises travaillent sous un même toit. Les entreprises qui partagent ces espaces de travail peuvent être de toute taille, qu’il s’agisse de start-ups en pleine croissance ou de sociétés internationales déjà bien établies. On y retrouve généralement un mélange d’espaces privés et partagés, ce qui permet aux employés de différentes structures d’avoir plus de flexibilité pendant les heures de travail.

Néanmoins, on appréciera la souplesse de certains espaces de coworking ou de “cafés” dédiés à ce mode de travail, notamment pour les salariés qui préfèrent travailler dans un cadre différent de leur habitation. On comprendra l’importance du cadre de travail pour chacun.

 

Si ces sujets vous intéressent, que vous souhaitez vous former et former vos équipes sur les aspects du management et du travail collaboratif, contactez-nous dès aujourd’hui ! Nos experts sont disponibles partout en France.

Principes du management collaboratif

Le management collaboratif, l’un des styles de gestion les plus utilisés dans les entreprises, repose sur l’instauration d’un climat de confiance entre la direction et les employés. Découvrez dans cet article les caractéristiques, les avantages et les piliers du management collaboratif.

Management collaboratif : définition

Le management collaboratif, aussi connu sous le nom de management participatif, est une approche de gestion caractérisée par la participation et l’accord des employés dans le processus de prise de décision. Ainsi, les opinions de chaque membre de l’équipe sont régulièrement entendues, selon les compétences de chacun.

Quels sont les avantages du management collaboratif pour l’entreprise ?

Cette approche collaborative présente plusieurs avantages, que ce soit au niveau du personnel ou de la direction.

Les avantages humains

Avec ce système, les employés se sentent plus impliqués dans l’entreprise et donc plus motivés. En outre, ils auront davantage confiance en eux. Cette approche permet également de rapprocher les salariés et la direction, en les impliquant dans des projets communs. Il est ainsi plus facile de coopérer sur différents projets avec des équipes de départements divers et variés. Par ailleurs, selon un sondage réalisé par Deloitte en mars 2018, 51% des sondés estiment que la participation active de la direction dans la collaboration est très importante.

L’amélioration des performances

Cette manière de travailler améliore les performances des salariés. En effet, lorsque les employés disposent d’un meilleur espace de travail, ils peuvent travailler plus efficacement. Les entreprises qui ont introduit le management collaboratif constatent souvent de fortes améliorations dans la réduction du stress. L’absentéisme est également très faible.

Cela a un impact positif sur la productivité, ce qui permet à l’entreprise d’atteindre ses objectifs plus rapidement. Les employés font donc appel à l‘intelligence collective et à la coopération dans l’accomplissement de leur travail. En outre, si les employés se sentent récompensés, cela affecte directement les performances de l’entreprise.

Gain de temps

Le gain de temps est un avantage majeur de ce type d’organisation. Dans le management collaboratif, il n’y a plus d’intermédiaire superflue entre les employés et la direction et les informations circulent rapidement, voir instantanément selon les outils de gestion de projet partagés. Ce mode de gestion permet donc d’apporter des réponses plus rapides et plus efficaces. En outre, les équipes peuvent facilement s’entraider via la plateforme de collaboration choisie pour un fonctionnement optimal.

En résumé, les avantages de ce type de gestion portent sur trois points essentiels :

  • le développement de connaissances accessibles,
  • la fluidité dans le partage d’informations,
  • la motivation à collaborer.

Quels sont les piliers du management collaboratif ?

Le management collaboratif repose sur quatre grands piliers, aussi appelés “4C du management collaboratif” :

  • la confiance ;
  • la coopération ;
  • le choix ;
  • la convivialité.

Pour organiser un mode de management participatif, la direction doit mettre en place de bonnes stratégies pour encourager la participation des employés.

les 4 piliers du management collaboratif
Source : Les 4 piliers du management collaboratif : les « 4C »

Comment instaurer le management participatif ?

Comment allez-vous manager vos collaborateurs ? Les stratégies de gestion participative réussies reposent traditionnellement sur 4 principes de base.

Mobilisation et participation de tous les employés

La gestion participative ne peut être mise en œuvre avec succès que si l’ensemble du personnel est impliqué et engagé dans le projet.

Épanouissement personnel et développement des compétences

Le management collaboratif nécessite des conditions de travail favorables basées sur l’écoute active et la bienveillance. En outre, l’accent est mis sur le développement des compétences de chacun en vue d’un épanouissement professionnel et d’une amélioration continue, bénéfique à l’entreprise.

Délégation de pouvoir et responsabilisation

Il s’agit là de la base même du “management collaboratif”, qui est étroitement lié au concept de responsabilisation et d’autonomie dans l’entreprise. Chaque employé prend des décisions dans l’exercice de ses fonctions en fonction de son niveau de compétence et de responsabilité.

Développement des modes de régulation

Enfin, il convient de noter que des mécanismes de réglementation et d’auto-règlementation doivent être mis en place. Ils soutiennent également l’autonomie des équipes et veillent à leur cohésion et à leur alignement sur la stratégie globale de l’entreprise.

Rôle du manager dans le management collaboratif

Pour donner de l’importance au travail des salariés, les managers doivent adopter une stratégie claire. Afin de s’assurer que chacun s’implique dans ses projets grâce à la gestion de la collaboration, cette stratégie doit ensuite être partagée avec l’ensemble de l’équipe. Il est effectivement crucial que les informations soient transmises entre tous les responsables et le reste du personnel. C’est l’une des principales conditions pour atteindre les objectifs de l’entreprise. Elle augmente également l’efficacité de l’équipe, car chaque employé se sent valorisé.

Toutefois, une telle transition nécessite l’implication des membres de l’équipe de direction et, surtout, de la direction. En effet, ce sont les managers qui seront les plus impliqués dans le développement et la mise en œuvre de cette forme d’organisation.

Dans le cadre de la gestion de la collaboration, le rôle du manager est d’assurer la bonne circulation de l’information au sein de l’entreprise. En outre, les responsables doivent s’assurer que tous les employés comprennent l’organisation. En d’autres termes, chaque membre de l’équipe doit être impliqué pour que le changement organisationnel soit efficace. Les salariés, quant à eux, doivent s’engager volontairement.

Livre blanc : Office 365

Comment booster le travail collaboratif, assurer le traitement des factures numériques et optimiser vos processus de transformation digitale avec la suite Microsoft 365 ?

Notre croyance est qu’il faut mettre l’humain au cœur de la transformation digitale des entreprises ! Il faut donner du sens, communiquer, accompagner, former, et mettre à disposition des entreprises les bons experts techniques. Pour cela, Adaliance fédère une équipe qui compte plus de 350 consultants, experts et formateurs.

Notre savoir-faire est de trouver la bonne personne, au bon endroit, au bon moment. Adaliance est qualifié Qualiopi. La qualification Qualiopi, norme de qualité en formation, constitue la reconnaissance de notre professionnalisme mesuré notamment par la satisfaction de nos clients et nous engage dans une démarche de progrès continue.

La certification qualité Qualiopi a été délivrée au titre de la catégorie d’actions suivante : Actions de formation.

Plus de 150 clients nous font confiance tels que BNP Paribas, Gucci, Roche, Crédit Mutuel, la FNAC, Foncia, Ingenico, M. Bricolage, Cegedim Santé, CCI Paris île de France, Crédit Mutuel, Les Apprentis d’Autueil…

Téléchargez le livre blanc

Google Drive Collaboration

Avec le développement d’internet, Google a créé des outils de travail collaboratif à la fois efficaces et gratuits pour améliorer les performances administratives de votre entreprise. Des outils en ligne pour faire de la bureautique ou des logiciels de présentations que vous allez retrouver au travers de Google Drive Collaboration. Dans cet article, vous allez découvrir ce service extrêmement utile pour l’organisation des entreprises.

Les fonctions collaboratives de Google Drive

Vous pouvez consulter un document sur Google Drive sans être obligé d’avoir un compte. Cependant, pour la création, le partage ou l’utilisation d’un document existant, il est impératif d’avoir un compte de messagerie Gmail.

La fonction de stockage de Google Drive

Les applications de bureautique dans Google Drive sont gratuites dans la limite des 15 giga d’espace de stockage au moment de la création de votre compte. Une capacité du cloud qui représente environ 100 000 documents à traiter directement en ligne.

La fonction de création de documents

Si vous n’avez pas de Microsoft Office, Google a créé des équivalents :

  • Word compatible avec Google Docs ;
  • Powerpoint avec Google Slide ;
  • Excel avec Google Sheets.

Les modifications faites sur vos fichiers seront enregistrées automatiquement.

L’importation des fichiers

La suite Google Drive donne la possibilité d’importer des fichiers de différentes natures : texte Word, tableau Excel ou Power Point. Les formats pris en charge par le service sont faciles d’utilisation et, le logiciel ne nécessite pas de faire des mises à jour régulières.

La fonction de partage des données

Google Drive a une fonction de partage des documents en ligne avec les autres utilisateurs du service qui peuvent consulter ou modifier le document en ligne. C’est un atout très pratique pour les membres de votre équipe qui travaillent sur un document en commun. En effet, un seul partage de fichier suffit à l’ensemble des collaborateurs, car ils auront un accès à la dernière version en temps réel. Cet outil est surtout utilisé lors des réunions de travail à distance.

Travailler en collaboration sur un fichier partagé en temps réel

Le service Google Drive donne ainsi, la possibilité à plusieurs utilisateurs d’être connecté en même temps sur un document commun. C’est une fonction très intéressante pour votre entreprise pour permettre à plusieurs personnes de travailler sur un même fichier lorsqu’ils sont dans des lieux géographiques différents. La seule condition est d’avoir une connexion internet.

La création de formulaires

Google Drive possède un service de création de formulaire qui permet de réaliser des questionnaires ou sondages pour les clients, collaborateurs ou partenaires commerciaux.

Utilisation hors connexion

La fonction hors connexion de Google drive permet aux utilisateurs de créer un document sans avoir besoin d’une connexion internet. Le système va se synchroniser de manière automatique dès que la connexion sera rétablie. Un moyen d’enregistrer les nouveaux éléments dans le serveur de Google. Néanmoins, vous ne pouvez pas modifier un document existant.

Comment créer et partager un document sur Google drive ?

Le fait de partager des fichiers ou documents sur Google Drive vous donne l’opportunité de travailler avec les membres de votre équipe ou des personnes extérieures à votre entreprise.

Pour créer un nouveau document, vous devez cliquer sur « Nouveau ». Ce qui fera apparaître une petite fenêtre, puis sélectionner « Google Slides » ou « Google Docs ». On va également vous demander de nommer le document à partager. Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « enregistrer » pour la sauvegarde.

Pour partager votre document, vous devez saisir l’adresse des personnes destinataires. À noter que lorsque vous cliquez sur le petit crayon, les membres de l’équipe pourront soit commenter et faire des modifications sur le fichier, soit faire une simple lecture du document. Une fois que les adresses e-mail soient saisies, vous devez cliquer sur le bouton « Ok » pour l’envoi des documents.

Comment supprimer un fichier Google Drive pour tous les collaborateurs ?

Si le partage des fichiers dans Google Drive est facile et rapide, il est plus difficile de supprimer cette fonction.

Pour ce faire, vous devez d’abord vous connecter à Google Drive. Dans la fenêtre vous allez voir les fichiers partagés avec leur nom. Vous devez, ensuite, faire un clic droit sur le fichier à supprimer pour désactiver le partage à un collaborateur spécifique en cochant sur la case adéquate. Ainsi, les seuls membres de l’équipe dont vous avez renseigné l’adresse e-mail pourront accéder au fichier.

Pour supprimer le droit d’accès à un document, une image ou une vidéo partagée, vous devez faire un clic droit sur le fichier puis cliquer sur « partage » et saisir les adresses e-mails des personnes concernées afin d’avoir une liste de tous les utilisateurs ayant accès aux fichiers partagés. Pour retirer le droit d’accès, il suffira de cliquer sur la croix à droite.

Quelles sont les limites de Google Drive ?

Bien que les données soient stockées sur un cloud sécurisé de Google, il est recommandé de ne pas y mettre des documents confidentiels de votre l’entreprise.

Quant au mode hors connexion, il est indispensable de vous organiser pour optimiser son utilisation. Pour les mis à jour, elles sont peu nombreuses et progressives. Néanmoins un temps d’adaptation est nécessaire pour que toute l’équipe puisse se conformer à l’utilisation des outils collaboratifs de Google Drive.

Le top 10 des meilleurs outils de travail collaboratif pour entreprise

Avec le développement rapide du digital, le travail collaboratif est devenu une part importante de la stratégie des entreprises en plus du contexte sanitaire actuel qui fait évoluer leur organisation avec la mise en place du télétravail. Dans ce cas, une mauvaise communication augmente les risques d’incompréhension entre les collaborateurs. Les outils collaboratifs ont donc pour objectif d’assurer le bon déroulement des tâches effectuées par les équipes. Dans cet article, vous allez découvrir les 10 meilleurs outils de travail collaboratif.

Outils de travail collaboratif pour faciliter la gestion de projet dans une entreprise

En matière de travail collaboratif, les outils de gestion de projet sont indispensables pour planifier et organiser les tâches de manière efficace dans l’entreprise.

Trello

Trello est sans doute l’un des outils collaboratifs de gestion gratuits le plus connus. Il est à la fois clair et intuitif pour mener les projets au sein de l’entreprise. Ses fonctionnalités par rapport à la gestion de projet se présentent sous la forme de cartes avec une liste des actions que vous pouvez déplacer sur un tableau structuré. Les équipes vont suivre en temps réel les notifications, les tâches en cours ou effectuées.

Monday

C’est un outil de gestion de projet simple à utiliser. Il se base sur le cloud permettant aux équipes de planifier et de réaliser leurs tâches sur une même plateforme. Les collaborateurs ont le choix de créer des tableaux partagés ou privés. Ses fonctionnalités automatisées permettent de gagner du temps.

Les meilleurs outils SIRH pour digitaliser les ressources humaines

Les outils SIRH permettent de réponde aux différents besoins en matière de ressources humaines. L’objectif étant de gagner du temps et d’améliorer la productivité.

Lucca

Lucca est un logiciel de SIRH ou Système d’Information des Ressources Humaines. Il regroupe plusieurs fonctions qui facilitent la gestion numérique de la paie, le suivi des horaires de travail, l’enregistrement des congés des salariés. Lucca possède donc une gamme complète d’outils qui va favoriser la digitalisation des ressources humaines au sein de l’entreprise.

Payfit

C’est une plateforme qui permet aux entreprises d’économiser de l’argent grâce à l’automatisation : de la paie, de la gestion des tâches administratives et des processus RH. Payfit permet également aux salariés de saisir les données concernant leurs horaires de travail pour ensuite être intégrés dans la fiche de paie.

Les meilleurs outils de gestion de documents

Le recours à des outils de travail collaboratif permet également une bonne gestion et de partage des documents.

AODocs

AoDocs est une plateforme en ligne qui facilite le traitement des factures et la gestion des contrats tout en donnant la possibilité de générer des documents depuis Google Workspace en toute sécurité.

Dropbox Business

Dropbox Business est un logiciel de gestion de documents qui s’adresse aux entreprises. Il permet aux membres d’une équipe de collaborer ensemble avec le système de partage des données instantanées. Son outil de récupération de fichiers est non négligeable.

Les outils nécessaires pour le contract management

Un logiciel de contract management permet d’automatiser la création et le suivi des contrats par les équipes juridiques.

Contractbook

C’est un outil de gestion de cycle de vie des contrats et de la présentation du travail du service juridique. Il propose des modèles prédéfinis pour vous aider dans la rédaction d’un contrat. Il est donc indispensable pour gérer les documents juridiques.

Juro

Juro est une plateforme qui permet à l’équipe juridique de créer, d’exécuter et de surveiller les contrats en cours dans l’entreprise. Cet outil va vous aider à rationaliser le flux de travail des contrats et à faciliter leur gestion dans le temps.

Les outils CRM conçus pour la relation client dans une entreprise

Le CRM ou Customer Relationship Management est un outil qui aide les entreprises dans la relation client notamment en simplifiant ce processus et améliorant leur chiffre d’affaires.

SalesForce

SalesForce est un logiciel de gestion CRM doté d’un support client. Il permet l’évaluation de chaque prospect pour ensuite proposer des scénarios pour les équipes. Sa connexion aux réseaux sociaux favorise le suivi des utilisateurs par rapport à un service ou un produit.

Hubspot

Il va faciliter l’organisation du service commercial dans l’entreprise. En effet, ce logiciel va vous éviter de perdre du temps dans des tâches chronophages en proposant des fonctions comme l’envoi d’emails automatiques et des interactions en temps réel.

Des outils collaboratifs indispensables pour communiquer dans l’entreprise

La réussite de la mise en place du travail collaboratif de qualité nécessite l’utilisation d’outils de communication performants.

Slack

Slack est une plateforme collaborative qui donne la possibilité aux collaborateurs de communiquer plus rapidement et de manière sécurisée. Elle organise des espaces de travail collaboratif de qualité pour faciliter les conversations entre un dirigeant d’entreprise et son équipe.

Klaxoon

Klaxoon permet l’organisation d’atelier collaboratif dans un environnement hybride puisque certains collaborateurs peuvent être en télétravail. Ses différentes fonctionnalités comme la discussion instantanée vont améliorer la communication au sein de votre entreprise.

Travail collaboratif : tout savoir sur le fonctionnement de Teams

La pandémie de Covid-19 conduit les entreprises à chercher des outils destinés à faciliter le travail collaboratif avec Teams qui est une application intégrée à Office 365, rapidement devenue un outil incontournable pour réussir la mise en place du travail collaboratif. Mais comment fonctionne Microsoft Teams en matière de travail collaboratif ?

Présentation de Microsoft Teams

Microsoft Teams est un outil utilisé dans le travail collaboratif. Il est gratuit pour les utilisateurs disposant d’une licence sur Office 365. Pour faciliter la collaboration dans l’entreprise, il reprend les fonctionnalités de Microsoft comme la messagerie instantanée, la création de canaux de discussion privée ou publique pour les membres de l’équipe, le stockage en ligne et l’échange des fichiers avec SharePoint.

D’autres outils collaboratifs vont s’ajouter à Teams comme Asana, Trello pour la gestion de projets, Salesforce pour la relation client ou PowerBI pour analyser les données. Plusieurs applications peuvent donc booster son efficacité.

Pour quelles raisons utiliser Microsoft Teams ?

Teams est un outil complet qui permet de gérer et de communiquer avec les équipes à distance. Vous pouvez donc collaborer facilement en interne ou en externe à l’entreprise.

Teams favorise la collaboration des équipes

Le premier rôle de Microsoft Teams est de favoriser la collaboration des équipes notamment grâce à ses fonctionnalités de chat et de visioconférence. Teams favorise également les échanges d’informations sur un client ou projet.

Avec Teams, travailler de n’importe où

L’un des avantages de Teams est la mobilité. Ce qui signifie que les membres d’une équipe n’ont pas nécessairement l’obligation d’être présents dans l’entreprise pour échanger des informations. Ils peuvent se connecter à l’application depuis un smartphone, un PC portable ou une tablette. L’important est d’avoir un accès internet pour consulter les messages et documents n’importe où.

Travailler mieux avec Teams

Pour permettre aux membres d’une équipe de travailler ensemble en fonction de leur habitude de travail, Teams a mis en place des applications que les collaborateurs maitrisent déjà comme Office avec Word et Excel. Pour la gestion des projets, ils peuvent modifier en simultanée un même fichier. Des applications externes comme Adobe ou PowerBi peuvent être utilisées par les équipes.

Travailler en sécurité avec Teams

La plateforme de Teams utilise les paramètres de sécurité de Microsoft notamment la conformité RGPD, les certifications ISO en Europe et le système de double authentification.

Les applications indispensables pour mieux collaborer sur Teams

Voici un aperçu des applications pour permettre un excellent travail de collaboration avec Teams.

Microsoft Forms

C’est une application qui permet de créer des sondages ou questionnaires sur la plateforme de travail collaboratif Teams. Elle va également collecter les réponses en sachant que cet outil tout aussi efficace pour créer des enquêtes de satisfaction auprès des clients, et sonder la satisfaction des équipes. Le but est de connaître leur opinion sur un projet. Cette application va également inclure les collaborateurs dans le processus de décision de l’entreprise.

Microsoft Planner

L’application Microsoft Planner va aider dans la mise en place du travail d’équipe de manière très  intuitive et permettre aux équipes de gérer leurs tâches, d’organiser leurs projets et de partager les fichiers. Ce gestionnaire de tâches va ainsi favoriser le suivi du travail en cours sur un tableau de bord. A noter qu’il peut s’intégrer facilement à Teams.

Power BI

C’est un logiciel qui va vous aider à visualiser les données brutes de manière lisible. Power BI est donc une solution de Business Intelligence pour analyser les données. Pour ajouter cet outil à Teams, il suffit d’ajouter un nouvel onglet de l’application. Son tableau de bord va ainsi mesurer la marge brute de l’entreprise, recenser le nombre de clients et de produits. Le cas échéant, vous pouvez suivre l’évolution de votre chiffre d’affaires.

Stream

Stream est une solution qui permet le partage des vidéos entre les équipes de collaborateurs en toute sécurité notamment pendant les réunions ou les formations. Il s’agit du logiciel idéal en période de télétravail pour améliorer la communication interne et faciliter le partage des informations.

Polly

Avec Polly vous pouvez créer en quelques clics des sondages. Mais contrairement à Microsoft Forms, cette application a été spécialement conçue pour des plateformes de communication collaborative telles que Slack ou Zoom permettant ainsi d’avoir des réponses instantanées. Polly donne la garantie aux entreprises de prendre les bonnes décisions avec un sondage des équipes.

Karma

Karma est un outil collaboratif très original qui permet de distribuer de bons points aux collaborateurs pour les remercier de leur participation au développement de l’entreprise. Avec ce logiciel, vous allez partager avec les membres de votre équipe des feedbacks sur la réalisation d’un projet. L’objectif est de saluer le travail collaboratif des salariés. Cet outil va ainsi créer un lien entre les collaborateurs en partageant des moments de complicité.

En conclusion, les fonctionnalités multiples et les outils divers de Microsoft Teams permettent de mettre en œuvre un travail collaboratif efficace au sein de l’entreprise.

Microsoft Sharepoint : le guide pour tout savoir sur la plateforme de télétravail collaboratif

Avant la pandémie de Covid-19, de plus en plus d’entreprises ont adopté le télétravail. Face à ce nouveau phénomène, il est nécessaire de se familiariser avec de nouveaux outils pour favoriser le travail d’équipe à distance. C’est dans cette optique que Microsoft SharePoint a fait son apparition. En effet, il s’agit d’une plateforme de gestion de contenu basée sur le Cloud. Plusieurs milliers d’entreprises à travers le monde l’utilisent actuellement. Cet article va servir de guide pour découvrir tout ce qu’il faut savoir sur cette solution devenue très populaire.

SharePoint, qu’est-ce que c’est ?

Microsoft SharePoint est une plateforme collaborative. Elle est basée sur le web et est utilisée sur des applications comme workflow ou la base de données listes. SharePoint offre aussi des fonctions de sécurité pour faciliter la collaboration entre les membres d’une même équipe.

Elle a pour principal rôle de permettre à l’entreprise de gérer son contenu au niveau marketing ou financier. Elle propose également la création de sites web ou des réseaux intranet.

SharePoint offre la possibilité de contrôler l’accès à des informations et d’automatiser les tâches les plus répétitives. Quant à la version hébergée sur le cloud de Microsoft, SharePoint online comporte plusieurs fonctions supplémentaires permettant une intégration au cloud. Elle peut être combinée avec des packages Microsoft avec la licence Office 365.

SharePoint : payant ou gratuit ?

Il existe une version gratuite de SharePoint, mais qui n’a pas toutes les fonctionnalités de la version payante. SharePoint Foundation est un produit gratuit pour gérer les documents. Cette offre simplifiée n’a pas d’effet sur votre entreprise.

Les étapes pour installer Microsoft SharePoint sur PC ou MAC

Pour installer Microsoft SharePoint sur votre ordinateur, PC ou Mac :

  • Vous devez d’abord télécharger un émulateur pour PC ou Mac, par exemple Bluestacks disponible sur Mac store ou sur Windows AppStore.
  • Installez, ensuite, l’émulateur sur votre PC ou votre Mac en cochant l’option appropriée pour avoir accès au magasin d`applications.
  • Ouvrez l’application émulateur installé en mettant comme requête Microsoft SharePoint sur la barre de recherche.
  • Puis, vous devez cliquer sur le Microsoft SharePoint, une fenêtre sur Play Store va s’ouvrir et s’afficher sur l’émulateur.
  • La dernière étape consiste à appuyer sur le bouton installation pour commencer à télécharger et à installer SharePoint.

Les raisons de recourir à SharePoint

Les employés peuvent avoir accès à SharePoint depuis n’importe quel appareil mobile connecté à internet, à la plateforme sans avoir à utiliser des supports physiques comme une clé USB. Les employés vont ainsi, gagner en productivité, notamment grâce aux différentes fonctionnalités de la plateforme et seront plus encouragés par cette collaboration basée sur l’Intranet en permettant le partage des fichiers en toute sécurité.

Aussi, combiné avec le système de l’Office 365, le chef d’entreprise aura un lieu de travail virtuel pour réunir les équipes. Ainsi, les documents sont stockés pour collaborer en temps réel même en télétravail.

Un autre avantage est que SharePoint est facile à entretenir pour un site Web et à comprendre pour tous les utilisateurs dans l’entreprise. Vous avez donc la possibilité de la personnaliser votre logiciel en fonction de vos besoins ou simplement suivre son évolution. Les entreprises peuvent l’exploiter de plusieurs manières pour augmenter la productivité et avoir une meilleure rentabilité des investissements.

SharePoint permet de restaurer les précédentes versions d’un document. En plus, les tâches seront attribuées aux collaborateurs de manière spécifiques avec une possibilité de suivre chacune de leur progression.

À noter que les outils d’office 365 vont apporter des fonctionnalités collaboratives supplémentaires, par exemple un bloc-note partagé avec OneNote, l’application Yammer pour les discussions instantanées.

Détails sur les fonctionnalités de SharePoint

Les fonctionnalités de SharePoint vont faciliter la création de processus standard pour partager des informations, enregistrer des données et faire de la publication de documents. D’autres fonctionnalités concernent les contrôles de sécurité, la co-création et l’intégration avec Exchange.

SharePoint donne ainsi la possibilité :

  • D’exiger l’approbation de documents avant le partage,
  • D’extraire des documents pour empêcher leur modification par d’autres utilisateurs,
  • De recevoir des notifications quand les documents ont été téléchargés,
  • De créer des workflows pour l’automatisation des opérations comme le déplacement ou l’envoi de documents dans la messagerie ou par email.

Les différentes licences SharePoint

En utilisant Microsoft SharePoint, vous aurez le choix entre différentes licences.

SharePoint Online

La version Cloud ou SharePoint Online est la plus populaire à l’heure actuelle. Vous pouvez l’acquérir de manière indépendante par rapport aux licences Office 365. L’hébergement sur le Cloud Azure de Microsoft. L’avantage de cette version est d’avoir la possibilité de choisir les options en fonction de votre budget et de vos besoins. De plus, aucune installation n’est demandée pour y avoir un accès depuis n’importe où et n’importe quel moment.

La version sur site

Les utilisateurs auront le choix entre la licence Standard et la licence Entreprise de SharePoint Server. La version standard donne accès aux fonctionnalités principales relatives à la gestion de contenu ou à la création de sites web. Quant à la version Entreprise, vous pouvez utiliser des outils Access Services et InfoPath Services pour intégrer des applications. Il y a également les fonctions de Business Intelligence pour profiter d’Excel Services et Visio Services. À noter que pour implanter la version sur site de SharePoint, il faudra avoir une équipe informatique, un partenariat avec Microsoft ou être un distributeur agrée. Mais vous pouvez y avoir accès avec l’application mobile.

Les outils collaboratifs incontournables pour une entreprise

La collaboration en entreprise est indispensable pour améliorer les conditions de travail et favoriser la productivité des salariés. L’utilisation des outils collaboratifs s’est imposée rapidement, notamment au début de la pandémie pour la mise en place du travail à distance. Ces outils vont faciliter l’organisation du planning, contrôler le budget et communiquer avec les collaborateurs. Voici notre liste des meilleurs outils collaboratifs incontournables pour l’entreprise.

Les intranets collaboratifs dans l’entreprise

Les intranets encouragent la collaboration des équipes avec un partage en temps réel des informations. C’est également un moyen efficace de fidéliser les salariés.

Workplace

C’est un des outils collaboratifs en ligne qui possèdent des fonctionnalités pour aider les entreprises dans leur activité quotidienne. Workplace va simplifier la communication au sein de votre société grâce à son interface intuitive. Il est destiné aux grands groupes de plus de 20 000 salariés. Il peut s’intégrer avec Microsoft 365 et Google Workspace. La traduction automatique de plus de 40 langues est aussi une de ses fonctionnalités très utilisées. Quant au tarif, il faut débourser 5 euros par mois et par utilisateur. Une version gratuite est disponible pour 30 jours.

LumApps

LumApps est une plateforme destinée à la communication externe et interne des entreprises. Il fait office d’intranet social et collaboratif qui s’intègre à des applications professionnelles comme Microsoft ou Google. LumApps permet une personnalisation de l’interface, le partage des messages et l’intégration avec des logiciels Microsoft. L’inconvénient est l’absence d’essai gratuit, mais le prix est fixé en fonction du devis.

Les outils collaboratifs de gestion de projet

Les outils de gestion de projet ont pour objectif de planifier et organiser le suivi du travail des équipes.

Monday

Monday est le leader sur le marché en matière d’outils collaboratifs. Il permet aux entreprises de collaborer et de centraliser la gestion des projets à partir d’une plateforme basée sur le cloud. Ainsi, les équipes pourront planifier leurs tâches dans un même endroit. Elles peuvent créer des tableaux partagés ou privés. En plus, elles ont la possibilité d’inviter les clients et partenaires sur la plateforme. Concenant le prix, Monday propose un essai gratuit de 14 jours. L’abonnement est de 8 euros par mois.

Wimi

C’est logiciel de travail collaboratif qui va vous aider à organiser et rendre le travail d’équipe plus efficace. Sa principale mission est de faciliter la transformation des organisations vers un modèle collaboratif. Le logiciel permet de suivre les tâches exécutées par les collaborateurs. A noter que les membres de l’équipe pourront collaborer sans effort sur un projet défini dans l’entreprise. Les données pouvant être gardées dans un cloud en France. Wimi propose un forfait de 18 euros en fonction de vos besoins.

Les suites collaboratives

Pour faciliter le partage des informations et dynamiser les échanges dans le travail collaboratif, voici les plateformes indispensables pour votre entreprise.

Microsoft Office 365

Microsoft 365 est un outil collaboratif qui utilise le cloud pour intégrer plusieurs applications comme Word, Excel ou Teams. Il permet donc de créer, de stocker ou de modifier des fichiers. Le calendrier partagé et la messagerie instantanée auront pour rôle de connecter les équipes dispersées. D’autres outils comme la visioconférence vont compléter ce dispositif. La synchronisation des contenus collectifs ou individuels et l’accès à des applications Microsoft à partir d’appareils connectés sont disponibles à partir de 4,20 euros.

Google Workspace

C’est une suite collaborative qui regroupe plusieurs outils de Google comme : Gmail, Calendar, Agenda et chat. Les équipes peuvent collaborer sur les documents par l’intermédiaire de suite bureautique : Google Docs et Slides. La recherche de documents est simplifiée tout comme le partage des fichiers sur le Drive. Cependant, cet outil n’est disponible qu’en ligne. Le tarif du forfait est de 6 euros par mois.

Les outils de stockage de stockage de fichiers

Les outils de stockage permettent de sauvegarder des données en ligne et d’échanger des fichiers.

Google Drive

Google Drive est le service de stockage en ligne qui permet de partager toutes sortes de fichiers audio, vidéos, images. Il possède un espace de recherche intégré. Cette application est compatible avec tous les supports. Cependant, l’espace de stockage dépend du forfait choisi. Pour 4 euros par mois, l’utilisateur aura accès au forfait Business Starter. Mais la version gratuite va déjà vous proposer un stockage de 15 Go.

Dropbox

Il fait partie des outils collaboratifs qu’utilisent chaque jour les équipes pour gagner en productivité. Cette plateforme permet de synchroniser des fichiers en ligne sur tous les appareils de l’entreprise. Vous pouvez les retrouver rapidement en utilisant les fonctionnalités de suggestion intelligente.

Quant au stockage, il peut se faire en ligne ou en local selon vos besoins. Les outils de productivité comme Slack, Trello et Zoom sont disponibles sur Dropbox. Néanmoins, le stockage est limité pour la version gratuite. L’abonnement est fixé à 12 euros par mois.

Pour conclure, une fois que vous aurez sélectionné l’outil collaboratif et déterminé les collaborateurs concernés, il est nécessaire de planifier une formation par rapport à l’outil pour en savoir plus sur son fonctionnement afin de réussir sa mise en place.

Qu’est-ce que Microsoft Sharepoint, quelle différence avec Office 365 ?

Depuis déjà longtemps, le papier à commencer à disparaître peu à peu cédant la place à des solutions numériques. Ainsi, plusieurs plateformes de gestion et de partage de documents ont fait leur apparition comme Microsoft Sharepoint. C’est un outil mis en place pour faciliter le travail collaboratif au sein de l’entreprise. Très utile en cette période difficile de pandémie et de travail à distance. Des cabinets comme Adaliance proposent des formations sur mesure pour vous aider à migrer et à intégrer Microsoft Sharepoint plus facilement.

Qu’est-ce qu’on entend par SharePoint ?

Microsoft sharepoint est une plateforme en ligne proposée par Suite Microsoft Office Sharepoint se présente comme un espace collaboratif de stockage, de communication et de gestion de l’information. C’est un outil qui a pour objectif d’optimiser l’efficacité globale de votre entreprise. Windows SharePoint Services ou wss permet d’augmenter votre productivité et de centraliser les processus de collaboration. En plus, plusieurs outils complémentaires sont fournis afin de permettre l’usage de nouvelles fonctionnalités selon vos besoins.

Microsoft sharepoint est un service dans le cloud destiné aux entreprises de toutes les tailles. En effet, ils ne sont pas obligés d’installer SharePoint Server local, mais peuvent s’abonner directement à un plan Microsoft 365 qui est un service online autonome.

Différence entre sharepoint et office 365

SharePoint est une plateforme collaborative qui existe depuis une vingtaine d’années. Il a été créé pour les entreprises avec des intranets pour permettre aux salariés de mieux collaborer entre eux. À la base, il est utilisé pour la gestion des documents. La différencie avec les autres systèmes comme Office 365 est sa capacité à organiser et à partager n’importe quels types de contenus comme des données, liens, tâches ou événements. Quant à Micorsoft Office 365, c’est une solution qui regroupe toutes les applications Outlook, Word, Excel. SharePoint fait donc partie de cet écosystème, mais grâce à ses possibilités, il est en lien avec des services comme Flow ou Teams. Il augmente donc en importance dans tous les secteurs d’activités de l’entreprise. Ainsi, en plus d’avoir les mêmes fonctionnalités que file share ou d’autres applications dans office, Sharepoint offre des méthodes de classement plus avancées pour automatiser le processus et instaurer une nouvelle de gestion d’information.

Les fonctionnalités de sharepoint

Sharepoint propose de nombreuses fonctionnalités notamment celle de pouvoir être utilisé comme un portail de création de sites intranet ou extranet.

Il facilite également la gestion des documents et de fichiers en les réunissant en un seul endroit pour permettre aux collaborateurs d’accéder aux informations utiles au cours de leur travail. Sa fonction de recherches permet aussi aux utilisateurs de retrouver des contenus, des données ou des personnes sur la plateforme.

Sharepoint propose l’automatisation des procédures et du processus de travail. Les utilisateurs peuvent accéder à des données structurées et l’intégration des rapports sur Excel par exemple.

Les avantages de Sharepoint pour votre entreprise

Microsoft Sharepoint offre de nombreux avantages pour votre entreprise. C’est une plateforme qui offre une panoplie de services, spécialement créés pour les collaborateurs qui ne se limitent pas à la gestion de fichiers, mais également au niveau de l’espace de travail collaboratif accessible en tout temps.

Une bibliothèque digitale pour l’entreprise

Sharepoint permet d’optimiser la recherche et le partage de documents en quelques secondes. Vous allez donc gagner un temps précieux dans la classification et la mise en évidence des fichiers d’équipe et n’aurez plus à utiliser un support papier.

Collaborer plus facilement

Le fait de collaborer sur un même document avec ses collaborateurs nécessite beaucoup de coordination et d’organisation. Comme les fichiers doivent être partagés avec les partenaires et clients qui rendent le travail plus complexe, SharePoint online se pose comme la solution de partage avec des utilisateurs internes et externes facilitant le travail. Dans ce cas, les utilisateurs externes peuvent user de sharepoint ou un compte Microsoft pour interagir avec les documents internes de la société. La collaboration sera donc plus rapide au niveau de la messagerie.

Un outil de partage efficace

SharePoint est un très bon outil de partage de documents et d’informations aux différentes parties prenantes dans la société. Non seulement vous allez réduire l’envoi et la recherche de courriel, mais pourrez également centraliser la communication avec l’ensemble du personnel. Ceci est possible en créant une source unique d’accès aux informations et documents. Vous éviterez les doublons inutiles en accélérant le traitement de l’information. À noter que l’accès aux documents est contrôlé par le propriétaire pour protéger les informations confidentielles.

Emmener vos documents partout avec Sharepoint

Sharepoint est disponible sur diverses interfaces : ordinateurs, tablettes, téléphones portables et salles de conférences. Il est donc possible d’envoyer les liens d’une réunion comme les ordres du jour et les présentations aux participants pour ne pas perdre votre temps à imprimer des tonnes de documents. C’est également une plateforme de collaboration qui permet à toutes les informations de votre intranet d’être disponible en ligne.

Les autres avantages de Sharepoint

Pour utiliser le service Sharepoint Online, aucun serveur physique ni ressource interne n’est demandé. Par définition, Sharepoint est un service cloud qui n’est pas rattaché à aucun matériel le rendant plus accessible pour les collaborateurs à n’importe quel moment avec tout type d’appareil mobile ou ordinateur.

Sharepoint peut être relié avec d’autres applications de Microsoft. Vous pouvez ainsi consulter vos mails et agendas depuis Microsoft Onedrive puis les modifier directement en ligne avec Office Suite.

L’importance d’une formation sur Sharepoint

Suivre une formation réservée aux entreprises avec Adaliance sur l’utilisation de SharePoint peut être bénéfique pour les collaborateurs afin d’accroître leur efficacité.

La formation passe par un survol de la plateforme Sharepoint. En effet, il est important que les responsables de l’entreprise comprennent qu’Office 365 est un écosystème qui implique plusieurs applications. L’objectif est de connaître les interactions entre SharePoint et les outils disponibles sur Office 365.

L’autre facette de la formation concerne la construction des affichages et le réglage des paramètres de la bibliothèque pour bénéficier de tous les avantages de Sharepoint. Il est évident de prendre conscience des outils disponibles qui offrent la meilleure organisation ou productivité pour votre entreprise. Il est également important de concevoir les hiérarchies de permissions et savoir modifier ces différents niveaux. De même, il faut savoir comment utiliser les groupes de manière sécuritaire notamment la gestion des partages à l’intérieur ou extérieur du site web de l’entreprise.

Avec Adaliance, la formation est faite pour répondre aux besoins de votre entreprise et de s’adapter au niveau de compétence de vos collaborateurs par rapport à Sharepoint. La personnalisation de la formation a pour but de maximiser les retombées concernant ces nouveaux outils. Quant à la durée de la formation, elle est déterminée en fonction des objectifs d’apprentissage fixés par votre entreprise.

Pour conclure, même s’il est facile de télécharger et d’installer Sharepoint, l’utiliser et l’organiser est difficile. Une formation est donc indispensable pour éviter de recommencer le processus en cas d’erreur, il est indispensable de bénéficier de conseils d’experts comme Adaliance.